Depuis le 1er janvier 2018, vous avez la possibilité de renégocier l’assurance emprunteur que vous aviez souscrite lors de la mise en place de votre prêt immobilier ! Dans le contexte actuel de taux très vas, l’assurance de prêt est un élément important dans le coût du crédit : il faut faire jouer la concurrence et rechercher le meilleur rapport qualité/prix. Les écarts peuvent être important entre le contrat proposé par votre banque et les offres des assureurs, parfois du simple…au triple !

Jusqu’au 1er Janvier 2018, vous ne pouviez demander une « délégation d’assurance », une assurance autre que celle proposée par votre banque, qu’à la mise en place du financement.

Aujourd’hui, la loi Sapin permet de résilier le contrat initialement souscrit avec la banque pour le remplacer par un contrat moins cher.

Vous vous apprêtez à souscrire un prêt immobilier :

Vous êtes libre de choisir votre assureur, la banque est tenue d’accepter tout contrat aux garanties équivalentes à celui qu’elle propose. Pour ce faire, il vous suffit d’envoyer la délégation d’assurance à la banque pour la signature de l’offre de prêt.

Votre contrat a moins d’un an :

Vous avez la possibilité de résilier l’assurance conclue en même temps que le prêt, à tout moment dans un délai de 12 mois à compter de la signature de l’offre de prêt. Il s’agit de la Loi Hamon. La demande doit être envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception, au plus tard 15 jours avant le terme de 12 mois.

Votre contrat a plus d’un an :

Les assurances de prêt qui ont été souscrites auprès des banques deviennent résiliables annuellement à partir du 1er janvier 2018, au même titre que votre assurance habitation ou auto. Le contrat sera résiliable à date anniversaire. La demande doit être faite par lettre recommandée avec accusé de  réception en respectant un préavis de 2 mois.

Demander un rendez-vous